La nuit prend place, l'agitation de la journée se dissipe. J'entends seulement le vent souffler dans les arbres. La ville est plongée dans l'ombre, éclairée par quelques faibles lampadaires. Le décor est planté. Entre pénombre et silence, rien ne rassure.